enaw kmu-modell

Modèle PME

La gestion énergetique pour les PME

Conseil sur mesure, optimisation de la consommation d'énergie et réduction des coûts énergétiques à peu de frais.

  • Coûts énergétiques annuels supérieurs à 20 000 francs
  • Émissions annuelles de CO2 inférieures à 1500 tonnes

Suite

enaw kmu-modell

Modèle Énergie

La gestion énergétique des grands consommateurs d'énergie

Le modérateur de l’AEnEC accompagne le processus et il organise des échanges réguliers d’expériences au sein du groupe du modèle Énergie.

  • Coûts énergétiques annuels de 500 000 francs et plus

Suite

Nos produits

kmu model 140px

Modèle PME

La gestion énergetique pour les PME
Conseil sur mesure, optimisation de la consommation d'énergie et réduction des coûts énergétiques à peu de frais.

  • Coûts énergétiques annuels supérieurs à 20 000 francs
  • Émissions annuelles de CO2 inférieures à 1500 tonnes

Suite

energie model 140px

Modèle Énergie

La gestion énergétique des grands consommateurs d'énergie
Le modérateur de l’AEnEC accompagne le processus et il organise des échanges réguliers d’expériences au sein du groupe du modèle Énergie.

  • Coûts énergétiques annuels de
    500 000 francs et plus


 Suite

blank

Nouveautés

Berne, 11.07.2016 - La statistique CO2 de l'année 2015, après correction climatique, indique des émissions toujours à la baisse. Ainsi, les émissions liées aux combustibles ont diminué de 2,8% par rapport à l'année précédente. Elles accusent cependant une hausse de 5 sans correction climatique. En matière de carburants, les émissions ont baissé de 4,3%, mais cette baisse est en grande partie due à la diminution du tourisme à la pompe pour cause de cherté du franc suisse. Une prochaine majoration pourrait être décidée en 2018 si les émissions de CO2 liées aux combustibles ne baissaient pas en 2016 d'au moins 27% par rapport à 1990.

Tout voyage commence par un premier pas. Le voyage au pays de la performance énergétique entamé par la maison J. Hegner SA est là pour en témoigner. Les mesures prises, petites au début, ont pourtant de grands effets et chacun de nous peut les mettre en oeuvre. L’allègement financier est également éloquent : chaque année, J. Hegner SA économise 5 % d’énergie, l’équivalent d'environ 4000 francs.

Share to Facebook Share to Facebook Share to Google Share to Facebook

Berne, 29.06.2016 - A partir du 1er janvier 2017, les consommateurs suisses paieront un supplément de 1,5 centime par kilowattheure (ct./kWh) pour promouvoir la production d'électricité à partir de sources d'énergie renouvelables et l'assainissement des cours d'eau. Le Conseil fédéral en a décidé ainsi dans le cadre d'une révision de l'ordonnance sur l'énergie. Il atteint ce faisant le plafond prévu par la loi. Cette hausse de 0,2 ct./kWh par rapport à l'année 2016 ne permet de réduire que de façon insignifiante la liste d'attente sur laquelle figurent environ 40 000 installations photovoltaïques, éoliennes ou à biomasse. La majeure partie des moyens supplémentaires sera allouée à des projets ayant reçu depuis longtemps déjà une réponse positive à leur demande de soutien. Cela signifie que les nouvelles annonces pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) ne pourront plus être prises en compte. En revanche, les rétributions uniques pour les petites installations photovoltaïques d’une puissance égale ou inférieure à 30 kilowatts (kW) continueront d’être versées.

Dans un contexte fédéral en pleine mutation, avec notamment l’arrivée prochaine de la stratégie énergétique 2050, la CNCI vous invite à une matinale autour de l’énergie et des possibilités de réduction des coûts énergétiques dans les entreprises. Organisée conjointement avec l’AEnEC, cette manifestation sera axée pratique, avec notamment deux témoignages d’entreprises (BCN et Stryker). Le canton présentera également sa politique énergétique, axée autour d’une conception directrice de l’énergie mise à jour et d’une nouvelle loi sur l’approvisionnement en électricité, troisième du nom après deux échecs populaires. Cette nouvelle loi prévoit notamment des possibilités d’exonération de taxes pour les gros consommateurs qui s’engagent volontairement à réduire leur consommation. Lors de cet événement, seront présentées les diverses façons de bénéficier des allégements prévus, tant au niveau fédéral que cantonal.

La manifestation aura lieu à la CNCI le mardi 5 juillet de 7h30 à 9h15.

Berne, 16.06.2016 - En 2016 sont organisés les septièmes appels d’offres publics visant à stimuler les économies d’électricité dans l’industrie, les services et les ménages. Les résultats pour le premier appel d’offres public pour les projets sont disponibles : 38 projets obtiennent globalement 6,2 millions de francs de contributions d’encouragement pour économiser l’électricité à moindre frais et de manière durable. Le 13 juin 2016, l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) lancera le deuxième appel d’offres public pour les projets.

Les participants de l’AEnEC qui ont conclu une convention d'objectifs volontaire (y compris les grands consommateurs définis comme tels par les lois cantonales sur l'énergie et ceux bénéficiant du remboursement du supplément réseau) et qui souhaitent proposer leurs excédents sur le marché de l'efficacité ont la possibilité de confirmer dans l'application leur participation à ce marché en une seule démarche. Ensuite, dans le cadre du suivi habituel, ils ont la possibilité de proposer chaque année le volume souhaité des excédents qu’ils auront générés. L’année 2016 étant la première année pour cette démarche, un délai prolongé est octroyé jusqu’au 31 juillet 2016.

Veuillez tenir compte des indications qui vous sont fournies dans l'application et à la rubrique
« Documents » du site indiqué ci-après. Votre conseiller ou conseillère de l’AEnEC vous aidera volontiers.

Share to Facebook Share to Facebook Share to Google Share to Facebook

L'Agence de l’énergie

La gestion de l’énergie par et pour l’économie.

Depuis 2001, nous offrons à nos participants un service de gestion énergétique fiable et complet, aux produits, prestations et outils d’excellente qualité et reconnus par les autorités, en restant neutres par rapport aux agents énergétiques et aux produits. Nos outils sont conformes à la norme ISO 50 001. Notre service se traduit concrètement par des mesures d’amélioration rentables, qui réduisent la consommation énergétique et les émissions de CO2 de toutes les entreprises. L’AEnEC est une organisation à but non lucratif  issue de l’économie et au service de l’économie.

Notre contribution à la protection du climat

Effet depuis 2013

Le compteur indique les économies d’énergie et de CO2 réalisées depuis le 01.01.2013. Ces économies s’ajoutent à celles réalisées durant la première période, qui représentent 1,4 million de tonnes de CO2, 6100 GWh d’efficacité énergétique globale et 1300 GWh d’électricité.

enaw label 2013-2020 f
EnAW TUV Rheinland f
Aller au haut